La première tâche du diagnosticien est d’évaluer les ressources de son patient
plutôt que ses manques, son actif plutôt que son passif

G. Devereux

Ce livre a été écrit pour qu’on ne nous raconte plus d’histoires.

Il concerne l’emprise sur l’autre, des violences intimes, subtiles, difficiles à repérer, qui reposent sur la confiance, cette notion sans quoi rien ne se fait mais à cause de quoi, hélas, tout peut aussi se défaire. Raisonnements tordus, paroles perverses, mensonges, désinformation, négationnisme, communication paradoxale : nous utilisons tous – mais certains beaucoup plus que d’autres – ces stratégies de manipulation au quotidien sans toujours saisir le mal que nous faisons ou trouver les moyens de s’en défaire. Se fondant sur quarante ans de pratique thérapeutique, Robert Neuburger, dans la lignée de «L’Art de culpabiliser», nous donne toutes les clés pour comprendre, agir et se protéger.

Pourquoi se met-on en couple
et pourquoi désire-t-on avoir un enfant ?

La réponse est moins évidente qu’on le croit, puisque la mise en couple fait généralement tanguer la relation amoureuse et que le désir et l’arrivée de l’enfant mettent souvent en péril le couple lui-même. Qu’est-ce donc qui nous pousse à prendre chaque fois le risque du déséquilibre et de la rupture ? Qu’est-ce qui nous appelle ? Et que nous dit de la société d’aujourd’hui ce curieux comportement ? Dans ce nouvel essai pétillant où tout est affaire d’équilibre et d’anticipation, Robert Neuburger prône la liberté de choisir, la créativité, la responsabilité personnelle, l’émancipation par rapport aux normes, et rappelle que les couples qui durent sont toujours ceux qui aiment… l’aventure.

A vous dont le sentiment d’exister a été attaqué, ébranlé ou détruit, la société ne propose plus qu’une issue : la « dépression ».

Il y a pourtant des alternatives. Elles sont libératrices. Elles redonnent une dignité. Je vous les présente dans ce livre.

Toutes les familles s’inventent des rituels ou se les transmettent de génération en génération. Pourquoi ?

Quelle est la signification familiale de ces comportements trop souvent mésestimés ? Ne sont-ils que des contraintes ? Comment une famille ou une société qui perd ses rituels peut-elle s’en trouver stérilisée ? Ces questions et bien d’autres, comme celle des normes familiales et sociales ou celle de notre rapport au temps, sont abordées par Robert Neuburger qui en tire des propositions d’aides concrètes pour les familles confrontées notamment à la psychose, à la toxicomanie, ou à l’anorexie. Nouvelle édition augmentée.

Vous sentez-vous reconnu(e)
dans votre couple ?

Comment sont partagées les tâches ? Comment les décisions sont-elles prises ? La communication est-elle. bonne entre vous ? Quelle sorte d’intimité partagez-vous ? Votre couple vous paraît-il  » normal  » ? Peut-il évoluer ? Du choix de la résidence à la gestion des finances, des pratiques sexuelles à la complicité, de l’amour de l’autre au respect de soi, ce livre est le compagnon des couples. Conçu pour être utilisé régulièrement, il aide à trouver, dans une optique non conflictuelle, les mots pour questionner et être entendu(e). Parce qu’il est souvent possible d’éviter la séparation en posant à temps des questions simples…

Parce que c’est aujourd’hui,
dans les couples,

la manière la plus répandue d’exprimer un mé-contentement, Robert Neuburger propose ici de repérer les tentatives de culpabilisation avant d’avoir à en subir les effets.
Il montre ainsi que la survie d’un couple tient moins à ses facultés culpabilisatrices qu’à sa capacité à inventer des compromis, à être tolérant et surtout à conserver un sens du relatif, de l’autodérision, de l’humour.
N’oublions jamais que les conflits n’éclatent que si les partenaires pensent tous deux avoir raison, et que, comme dit le poète, « là où nous avons raison, il ne repoussera jamais de fleurs ».

Pourquoi choisit-on aujourd’hui de créer un couple ?

Quelles difficultés risque-t-on de rencontrer ? Que doit-on savoir pour les résoudre ? S’appuyant sur son expérience de praticien confronté à des couples hétérosexuels, homosexuels, transgénérationnels, Robert Neuburger montre que, pour une majorité de gens, le couple est devenu le meilleur refuge pour se protéger d’un monde insécurisant (famille incertaine, vie professionnelle aléatoire). Ainsi, le nombre élevé de divorces et de séparations constaté actuellement n’est pas le signe d’un désintérêt pour le couple, mais la conséquence d’un surinvestissement des attentes à son égard qui augmente… le risque de déception ! Il convient donc d’apprendre à gérer sa vie, ou plutôt ses vies de couple, avec ou sans l’aide d’un thérapeute, en intégrant ces nouvelles données. Robert Neuburger est psychiatre, psychanalyste, thérapeute de couple et de famille à Paris, vice-président de la Société française de thérapie familiale. Il enseigne à l’Université libre de Bruxelles.

Une grande partie de notre existence est consacrée à acquérir une intimité, puis à la défendre ou au contraire à la partager.

Mais qu’est-ce que l’intimité ? Comment l’adolescent conquiert-il son espace propre ? Comment, plus tard, tisse-t-on une intimité au sein du couple, puis de la famille, tout en préservant son territoire personnel ? Voilà qui devrait permettre à chacun de mieux comprendre les bases mêmes de l’identité, mais aussi des liens conjugaux et familiaux.

Robert Neuburger est psychiatre, psychanalyste, thérapeute de couple et de famille à Paris. Il forme et supervise des thérapeutes tant en France qu’à l’étranger. Il est notamment l’auteur du Mythe familial et de Nouveaux Couples.

Comment se libérer du passé quand il pèse trop lourd ?

Comment se reconstruire après un drame, petit ou grand ? Comment retrouver le goût de vivre lorsque, dans sa famille, un événement plus ou moins ancien, connu ou méconnu, mais souvent sous-estimé, empêche d’aller de l’avant et d’exister pleinement ? Spécialiste de la famille, Robert Neuburger nous montre ici comment la culpabilité peut se transmettre de génération en génération et amener enfants et petits-enfants à refuser aussi bien l’amour que le bonheur. Pour toutes ces familles blessées, il propose, à partir de son expérience professionnelle, une approche thérapeutique originale, alliant la reconnaissance des faits et l’introduction de nouveaux mythes et de nouveaux rites.

Psychiatre, psychanalyste, Robert Neuburger est l’un des fondateurs du mouvement de thérapie familiale en France. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Nouveaux Couples et Les Territoires de l’intime.

Qui consulter lorsqu’on va mal ? Un thérapeute familial, un thérapeute de couple, ou bien un psychanalyste ?

Est-ce la relation aux autres qui pose problème, ou bien une difficulté personnelle ? La souffrance exprimée est-elle celle du patient, celle du couple, ou celle de la famille
Le moment de la demande est crucial pour une bonne indication thérapeutique et il appartient ou thérapeute de voir si ne se cache pas alors une  » autre demande « , celle d’une famille en souffrance. Comment ? C’est ce qu’explique ce classique de la thérapie familiale

Le mythe est le rêve d’un groupe, d’une famille, d’un couple, d’une institution.

Il faut parfois des symptômes pour continuer à rêver en groupe, surtout quand la société se mêle de vouloir imposer ses propres mythes, ce qu’on appelle la norme, autrement dit la somme des préjugés d’une époque. La question du mythe est reprise au travers d’études sur les modèles de thérapie, sur la mémoire familiale. L’auteur montre l’utilisation en thérapie de cette dimension mythique à l’aide de nombreuses présentations de cas : couples confrontés à des violences, à des problèmes sexuels et psychosomatiques, à des difficultés liées à la recomposition… Familles face à des problèmes complexes : psychose, adoption, violence dans la fratrie, suicides… Institutions en crises ou confrontées à des problèmes de chronicité… Et l’individu, entre mythe systémique et mythe psychanalytique, entre aliénation groupale nécessaire et individuation isolante, quel est son destin ? Ce livre concerne les thérapeutes, les intervenants psychiatriques et socio-éducatifs, et aussi les curieux que cet autre regard peut intéresser.

Au moment où ils décident d’adopter un enfant, les futurs parents se sentent bien souvent seuls et démunis.

s’ils sont en général informés sur  » l’avant  » – les démarches, les obstacles à franchir pour pouvoir adopter -, ils sont rarement préparés à  » l’après  » la première rencontre, les premiers mois, l’adolescence, les états d’âme de l’enfant, ses douleurs secrètes, ses chagrins, ses joies, les questions qu’il va se poser. Car par son histoire d’origine, l’enfant adopté confronte ses parents à des interrogations spécifiques : l’aimerai-je comme mon enfant ? M’adoptera-t-il, lui ? Son éducation sera-t-elle différente ? Comment vivra-t-il sa différence s’il vient d’un pays étranger ? Comment lui révéler son passé, quand et avec quels mots ? Quelles traces l’abandon laissera-t-il dans son cœur ? Voudra-t-il connaître ses parents biologiques ? Quelle en sera la répercussion sur notre famille ?….Sur toutes ces questions, des parents et. des adultes adoptés dans leur enfance nous livrent ici leurs témoignages. Sans donner de réponses toutes faites, ces récits recueillis par Cécile Dollé montrent comment un chemin d’éducation se construit au jour le jour. Car, comme insiste le thérapeute Robert Neuburger, l’enfant qui est entré dans sa famille par adoption est un enfant comme les autres. Avec des repères pratiques et des adresses utiles où se renseigner, ce livre rendra service à tous ceux qui vivent l’aventure de l’adoption.

Ils se plaignent sans arrêt, agacent prodigieusement leur entourage et en particulier les médecins,

 qui les détestent, mais depuis toujours nous leur vouons une certaine affection. Car s’ils nous font rire au cinéma ou dans les livres, les hypocondriaques nous parlent de nous-mêmes. Ni malades imaginaires ni hystériques, mais profondément anxieux, il se pourrait même qu’ils soient les héros des temps modernes, ceux qui  » collent  » le plus à une société contemporaine générant inquiétude et incertitude. Témoignage d’un hypocondriaque, ce livre révèle aussi les  » trucs et astuces  » pour comprendre et  » gérer  » ces grands inquiets.

© Copyright - Robert Neuburger